Pêche à la ligne
Articles Les porteurs de la Gastonomie Basque

Les pêcheurs en mer sont en première ligne !

Le circuit court via la mer ! 

Pêché à la ligne dans la journée, le poisson frais est en vente directe grâce à des points relais et son succès est en partie du au confinement ! Depuis, des échanges et des liens se concrétisent avec des producteurs de l’intérieur, notamment à Esquiule avec la maraîchère Aurélie Mazérys “Les Jardins d’Aurélie”… De belles initiatives qui montrent tout l’intérêt porté par les consom’acteurs, en recherche de qualité et de proximité

Article paru dans la Semaine du Pays Basque :

Depuis quelques jours, les bateaux de pêche basés à Saint Jean de Luz et Capbreton ont retrouvé de l’espoir par la vente directe aux consommateurs. Cette action a été initiée par le CIDPMEM 64-40, organisation professionnelle des marins pêcheurs de la côte basque et des Landes. Le référent, Nicolas Susperregui a entendu parler des locaux des peñas disponibles à Bayonne, et du soutien aux producteurs avec Bizi Ona Slow Food Pays Basque sur Saint Jean de Luz « Face à la fermeture des différents pôles de commercialisation de la pêche locale, restaurants, poissonneries, etc., je me suis dit : il y a quelque chose à creuser pour les pêcheurs ! ». Tous ont été consultés, et six petits bateaux se sont mobilisés, une solution vitale pour la continuité de leur activité et de créer un lien via un point relais. Les premières commandes ont comblé toutes les parties ! Un succès tenant compte de la fraîcheur du produit, de son prix plus abordable. « Sensibiliser les gens c’est aussi préparer « l’après » vers un développement de la vente directe. On aimerait bien transformer l’essai ! Comment cela va se passer quand les restaurants et les poissonneries vont ouvrir ? Nous sommes là pour les aider à se structurer et pérenniser une telle offre ». Il ajoute « Par leur présence quasi quotidienne en mer et leur connaissance du milieu marin, les pêcheurs ont un rôle de « sentinelle », très sollicités par les gestionnaires du littoral, se positionnant comme un acteur incontournable des activités maritimes locales ». La vente directe existe « à la table » à la criée de Ciboure, ou par le biais d’AMAP.

Trouver de nouveaux débouchés, pêcher et travailler pour « Un prix juste », la pêche locale est garantie ultra-fraîche, selon les bateaux et la pêche entre 20 à 40 euros la poche soit de Merlu de Ligne, ou du poisson de la zone côtière au filet selon la saison. Solidaires, ils reversent un euro à la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM). Les commandes auprès des pêcheurs de Capbreton sont à récupérer sur Bayonne dans les relais des peñas Amicale Saint Léon et Errobi Kanta. Pour la pêche luzienne, c’est au restaurant Petit Louis, place Louis XIV à Saint Jean de Luz !

Les commandes et les bateaux participants : Saint Jean de Luz Chekalet Christophe Domec 06.30.09.03.18 ; le Cloe Guillaume Chausse et l’Aurrera Jean Baptiste Lahetjuzan 06.49.44.88.63 ; Sans Peine Pascal Berrouet 06.33.58.67.56 ; Capbreton : Ahaldena Patrick Courtiau 06.88.96.73.07 ; Chipiron II et III Mathias 07.68.84.40.71.

https://www.cidpmem6440.fr/le-comite/cidpmem-64-40

L’Association Pleine Mer représente le monde de la pêche sur tout le littoral français. Sur leur site, une carte interactive permet de localiser les ports et comment d’approvisionner. Depuis un an, cette association fait le lien entre les ports et le public, faire connaitre comment tous les petits pêcheurs protègent la ressource, les impacts sur le milieu et la dépollution par le ramassage de déchets. L’engouement du circuit court révélé ces derniers jours offre un nouvel avenir aux petits pêcheurs. https://associationpleinemer.com

Catherine Marchand / vendredi 1er mai pour la Semaine du Pays Basque 

Photo : Les pêcheurs de Saint Jean de Luz et Capbreton s’organisent pour la vente directe @DR

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. jean philippe ETCHEVERRY says:

    chef en collectivité j aimerais redonner du poissons local plus souvent aux residents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *